Téléphone : 01 41 19 18 50

Zydus France

Zydus  France, filiale francaise du groupe Zydus Cadila est présent sur 3 secteurs :
- Des médicaments génériques, avec plus de 300 médicaments, soit plus de 80 % de couverture sur les 100 premiers groupes génériques (Source GERS mai 2017)
- Des médicaments conseil sans ordonnance couvrant les principaux besoins des pharmaciens
- Une gamme de dispositifs médicaux, incluant une large gamme blanche comme les compresses, les bandes, les sets de pansements post-opératoires.

En savoir plus sur Zydus France

Zydus Cadila

Depuis plus de 60 ans, le laboratoire Zydus Cadila développe, fabrique et distribue des médicaments de haute qualité. La qualité des produits est une priorité dans le seul but de contribuer à faire baisser les coûts de santé tout en permettant de sécuriser, à long terme, l’accès aux soins de santé des populations à travers le monde.

En savoir plus sur Zydus Cadila

Actualités

Zydus lance un dosage humain pour son vaccin ’ZyCoV-D’

Zydus lance un dosage humain pour son vaccin ’ZyCoV-D’

* Début d’un essai clinique adaptatif de phase I / II de son vaccin ’ZyCoV-D’ à ADN plasmidique.

* ZyCoV-D a démontré sa sécurité, son immunogénicité, sa bonne tolérance lors des études précliniques de toxicité.

* Le vaccin a provoqué l’apparition d’un niveau élevé d’anticorps neutralisants lors des études sur modèle animal.

 

Zydus, entreprise mondiale de soins de santé axée sur l’innovation, annonce ce jour le démarrage d’essais cliniques humains adaptatifs de phase I / II concernant son vaccin à ADN plasmidique, ZyCoV-D, avec un premier dosage pour l’humain.

Cette étude multicentrique adaptative de phase I / II à dose croissante permettra d’évaluer l'innocuité, la tolérance et l'immunogénicité du vaccin.

Ce premier dosage à destination de l’humain représente une étape clé déterminante depuis le lancement du programme de développement accéléré de vaccin contre la CoVid-19 en février 2020.

 

En savoir plus...

L'assurance-maladie relance sa campagne « Devenir générique, ça se mérite ». Au programme : des spots à la télévision et à la radio, également disponibles sur Internet, des mémos pratiques, affiches, bannières et autres visuels.

L'objectif ? Faire tomber les dernières réticences des patients.

Lancée en septembre 2016, la première campagne de promotion des génériques a eu un impact positif.

Cette nouvelle vague de promotion du générique, réalisée en partenariat par l'assurance-maladie et l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), fait partie du Plan national d’action de promotion des médicaments génériques qui a démarré en 2015. Un espace d’information et d’échanges est disponible sur le site du ministère de la Santé, où des experts répondront aux questions des internautes jusqu’au 20 décembre. L'ensemble du dispositif médias y est aussi en accès libre.

En savoir plus...